Bienvenue sur l'écho du champ de bataille

« L’écho du champ de bataille » a pour ambition de vous proposer à la lecture et à la réflexion des contributions sur des sujets relatifs à la stratégie, à l’art opératif, à la tactique et plus largement sur l’engagement et l’emploi des armées. Ces brèves, illustrations ou encore problématiques vous seront livrées sous le prisme de l’histoire militaire mais aussi sous celui des théâtres d’opérations d’hier, d’aujourd’hui, voire de demain. Des enseignements de grands chefs militaires de toutes les époques aux analyses polémologiques prospectives en passant par la doctrine ou aux équipements des forces françaises et étrangères. Gageons que vous aurez plaisir à lire ces articles ou à contribuer au débat. Bonne lecture…

mardi 21 juillet 2015

Exposition aux Invalides : dans l'honneur et par la victoire.


Du 27 juillet au 04 octobre 2015, le musée de l'Armée propose une nouvelle exposition consacrée à l'ordre de la Libération (en image la croix de la Libération), cette prestigieuse décoration qui n'aura été décernée qu'à 1 038 personnes, 5 villes et 18 unités combattantes. Elle a récompensé ceux qui ont œuvré pour la France Libre et contribué à libérer le territoire national par leur engagement, leurs actions ou leurs faits d'armes. L'unique grand maître de cet ordre combattant aura été le général De Gaulle lui-même qui a créé cette décoration le 16 novembre 1940 à Brazzaville au Congo afin de distinguer la poignée de Français qui avaient décidé de poursuivre la lutte.
Les unités concernées sont issues des trois armées avec, en particulier des régiments provenant de la 2ème DB (501ème RCC, RMT) qui s'est illustrée de l'Afrique à Strasbourg ou de la 1ère BFL (13ème DBLE) héroïne de Bir Hakeim. Le sous-marin Rubis comme le régiment de chasse Normandie-Niemen l'ont également reçue. A noter que Winston Churchill se l'est vue décerner par le général De Gaulle lui-même, illustrant par là la complicité et les liens particuliers qui ont unis, malgré les tempêtes, les humeurs et la guerre, ces deux hommes charismatiques.
Quant aux villes concernées, elles représentent des libérations ou combats symboliques comme ceux de Paris ou du maquis du Vercors.
Une exposition qui revient donc sur les qualités de résilience et de résistance des Français libres et de nos forces armées face à la défaite de 1940 comme nous le décrivons dans certaines articles de votre blog, à lire ou relire ci-dessous. Bonne visite à ceux qui pourront en profiter.
 

1 commentaire:

  1. ... une exposition à ne pas manquer !... "2aj"

    RépondreSupprimer